Err

Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

CHRISTOPHER CALHOUN NOUS A QUITTÉS



CHRISTOPHER CALHOUN NOUS A QUITTÉS

© Olivier CoulangeImpossible de ne pas rendre un hommage à Christopher Calhoun qui nous a quittés ce 21 novembre 2012 et j’ai préféré attendre un peu avant de vous en parler après l’émotion du premier instant car ce grand photographe ne devra jamais être oublié. Je crois que c’était l’un des plus anciens acteurs historiques de la presse guitare que je connaisse. Aussi longtemps que je me souvienne, il a toujours été là, depuis le début des années 80.


UN MAGAZINE PRÉCURSEUR
Je vous raconte sur ce blog l’histoire de Guitar Part et Guitar Collector’s mais vous avez noté à plusieurs reprises que je citais d’autres magazines comme Guitarist, Guitare & Claviers ou Disc Instruments. On peut dire que ce dernier était le précurseur des magazines consacrés aux instruments de musique en général, avant Guitare magazine. Créé au milieu des seventies par Joël Jordy et Alain Douarche, ce mag proposait notamment des bancs d’essai sur tous les instruments.
C’est grâce à Disc que j’ai connu les frères Jacobacci, luthiers de renom, avec un article de 1977 dans lequel ils expliquaient comment customiser sa strato avec un préamp Alembic et des switchs qui remplaçaient le commutateur 3 positions. Ce système avait l’avantage de permettre l’accès aux positions intermédiaires sans manipulations aléatoires (micro manche + micro milieu ou micro milieu + micro chevalet) et à des configurations inédites (3 micros ou micro chevalet. micro manche). Un switch prise directe coupait l’action des potentiomètres de tonalité.
Quant au préamp Alembic, il permettait de compenser le manque de puissance des stratos par rapport aux Gibson Les Paul et leurs micros doubles. Je filais aussitôt chez Jacobacci et ils me rendirent le lendemain ma strato customisée. C’est donc grâce à eux et à Disc Instruments que j’ai appliqué le système de switchs sur ma guitare fétiche Music Play, qui a été utilisée sur 70% des GP et GC.
© Olivier Coulange
 

LA MÉMOIRE DE LA PRESSE GUITARE
C’est avec Disc Instruments que Christopher Calhoun a commencé à se faire vraiment connaître comme photographe au début des années 80. Et il a ensuite été le photographe du magazine Keyboards à partir de 1988 puis du magazine Guitarist dès sa création en 1989. Il était notamment de tous les salons et on le reconnaissait facilement car il était rasé (en fait il était né chauve), ce qui n’était pas courant à l’époque.
C’était quelqu’un de très bien, de très professionnel, aux grandes qualités humaines et c’est lui qui a été le monsieur photo pendant plus de 20 ans pour tous les lecteurs de Guitarist. Photos d’artistes, photos de guitares, d’amplis, d’effets, concerts, bref la mémoire visuelle de la presse guitare car c’était vraiment le photographe attitré du mag, contrairement aux autres magazines qui avaient recours à différents free lance. Près de 30 ans de photos, donc, qui nous ont régalé les yeux et suscité bien des convoitises.
Personnellement, je connaissais Christopher depuis toujours comme bien des acteurs de ce métier et on se voyait toujours à l’occasion des salons (sans vouloir jouer les anciens combattants, j’ai eu l’honneur d’assister au premier salon de la musique à la Foire de Paris en 1972). Mais le fait que nous soyons dans des mags concurrents ne nous a pas permis d’entretenir des relations très proches, malgré une grande sympathie réciproque.
Et je n’oublierai pas que c’est lui qui nous a photographiés avec mon associé Didier Coquement en 1988, dans le cadre du premier article sur les éditions Music Play qui ont édité mes premières méthodes. La vie n’a pas toujours été cool pour Christopher mais, nous ne t’oublierons pas l’ami, et tes photos t’ont immortalisé à jamais. Un grand photographe, ici illustré par un cliché de son ami Olivier Coulange.

JJ RÉBILLARD

© Photos : Olivier Coulange


Rédigé le  11 déc. 2012 13:12  -  Lien permanent

Commentaires

Magnifique article sur Cristopher qui nous manque terriblement ... Merci
Publié par : Patrick Dietsch - 11 déc. 2012 16:15
Merci, pour cet article sur mon père
Eva
Publié par : calhoun - 29 déc. 2012 10:52
superbe éloge de ce grand chauve que je suis heureux d'avoir connu au quotidien de 89 à 98 au studio à Clichy. J'étais le second photographe de MasterPress.
RIP mon vieux pote.
Publié par : Pierre Palu - 5 jan. 2013 22:58
superbe éloge de ce grand chauve que je suis heureux connu au quotidien de 89 à 98 au studio à Clichy. J'étais le second photographe de MasterPress.
RIP mon vieux pote.
Publié par : Pierre Palu - 5 jan. 2013 22:58
C'est en lisant Guitarist & Bass Magazine que j'ai appris la mort de Christopher Calhoun. Je ne le connaissais pas. Ou plutôt, je connaissais très bien son travail sans le savoir. Passionné de guitare et de musique rock depuis bien longtemps déjà, j'ai lu et je continue à lire tout ce que la presse française compte de magazines consacrés à mon instrument préféré. Et j'ai sans doute commencé à lire Guitarist Magazine dès 1990.

Pour que le travail et la passion de Christopher ne soient pas oubliés.
Publié par : Patrick - 26 fév. 2013 13:58
Salut Christophe,
on s'est connu tu avais 14 et moi 13, notre amitié nous a fait partagé plein de choses des années, les amis, les filles, les voyages, j'en ai 60 et toi tu est parti nous laissant bien tristes.
Mais ne t'inquiète pas, on se retrouvera, vieille canaille.
Stéphane
Publié par : stephane malingue - 12 mai 2015 16:07
Merci Pour ce petit article dédié à mon cousin Christophe! Moi je l'appelais Christophe! Il me manque à moi aussi, il a bercè une bonne partie de mon enfance chez mes tantines d'amour Nicole et Francine. Un mec d'une sensibilité immense....
Publié par : RETOURNE Rémi - 7 nov. 2016 22:28

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site