Err

Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

LES HISTOIRES SECRÈTES DE JJ : GUITAR PART STORY (PART 1)

GUITAR PART STORY (PART 1)

J’avais promis sur différents forums que je raconterai un jour la véritable histoire de Guitar Part et la saga des différents magazines affiliés comme Guitar Oké ou Guitar Collector’s. Ce jour est arrivé…Mais revenons d’abord au tout début des années 80.

AU COMMENCEMENT ÉTAIT GUITARE MAGAZINE
 En 1980, un certain Thierry Frébourg a une excellente idée : au vu de l’absence de magazines consacrés à la guitare dont l’essor est à l’époque fulgurant, il décide de faire un test avec « Le Guide de la Guitare », une idée qu’il rééditera d’ailleurs 15 ans plus tard. C’est un succès et il crée le premier magazine français guitare avec le mensuel Guitare Magazine. Jusqu’en 1988, le magazine connaît un franc succès, d’autant qu’il est pratiquement seul sur le créneau. Thierry Frébourg s’entoure de journalistes qui deviendront de fines gâchettes de la presse musicale, comme Christian Séguret, Frédéric Lecomte, Cyril Lefebvre et bien d’autres encore…
A cette époque la guitare s’illustre dans de nombreux styles et est en pleine révolution au plan technique. Eddie Van Halen vient de révéler son style ravageur à grands coups de tapping et de riffs bien sentis, le heavy metal est en constante évolution avec des mélodistes raffinés comme Michael Schenker ou des guitaristes et compositeurs talentueux (Dave Murray d’Iron Maiden). Les punk hardcore US évoluent vers un nouveau style, le thrash metal qui sera une des composantes majeures du style dans les années suivantes et repoussera les limites de la technique, notamment au plan rythmique. On assiste encore à la naissance de groupes fusion comme les Red Hot Chili Peppers qui mixent punk rock et funk. Dans le même temps un guitariste comme Mark Knopfler propose un nouveau type de jeu en finger picking électrique. Et les anciens ne sont pas en reste avec un Jeff Beck ou un David Gilmour dont l’art est arrivé à maturité. On n’oubliera pas la new wave et ses guitares ultra mélodiques, comme chez Simple minds, ou le rock de U2 où le delay devient un instrument à part entière avec les guitares de The Edge.

LA PREMIÈRE RÉVOLUTION NUMÉRIQUE
En bref, une époque bien plus riche qu’on ne veut souvent le croire, notamment en matière de guitare. Mais aussi en matière de claviers car au cours de la décennie 80, on verra apparaître la nouvelle génération numérique des claviers qui constitue une autre révolution…Bref, entre temps, et suivant le mouvement, Guitare Magazine s’est transformé en Guitare & Claviers Magazine et a été doté d’un cahier de partitions.
En effet, à l’époque, les partitions ne sont pas légion. Il n’y a presque rien à part quelques imports US comme les séries du génial et précurseur Wolf Marshall, l’un des plus grands pédagogues US de la guitare. Pour ma part, je réalise beaucoup de relevés pour mes élèves qui me demandent des transcriptions de tous les grands groupes des seventies et des années 80. Je commence à penser en toute humilité que j’aimerais devenir le Wolf Marshall français. Une ambition qui ne tardera pas à voir le jour mais c’est une autre histoire.
Le carnet de notes de Guitare & Claviers va donc combler tous les amateurs de partitions, tout comme les articles sur les groupes et le matos qu’ils utilisent ou encore les fameux bancs d’essai qui seront très utiles pour toute une génération de musiciens. A l’époque, pas de web, pas de réseaux sociaux et Guitare & Claviers est avec l’autre revue du moment, Disc International, le meilleur moyen d’être bien informé, en particulier sur les nouveautés qui sont légion au cœur des eighties. Je pense que les lecteurs de cet article qui avaient à l’époque entre 18 et 30 ans se souviendront avec émotion et se reverront en train de feuilleter fébrilement leur mag préféré en sortant de chez leur libraire et en dévorant le légendaire courrier des lecteur en guise de hors d’œuvre…
C’est dans ce contexte que va apparaître en 1985 une nouvelle génération de guitaristes, celle des Shredders, « déchiqueteurs » en traduction littérale, qui deviennent les nouveaux Guitar Heroes. Le premier de cette importante vague est certainement Yngwie Malmsteen qui ramène la virtuosité de la fin des seventies au premier plan. Vont suivre les Steve Vai, Vinnie Moore, Tony Macalpine ou Eric Johnson, pour ne citer que les plus connus, car une multitude de guitaristes s’engouffrent dans la brèche. Mais c’est certainement Joe Satriani, le professeur de Steve Vai ou de Kirk Hammett qui va mettre tout le monde d’accord et va permettre à un vaste public d’accéder aux joies du style shred car sont jeu est très mélodique et musical, ne se limitant pas à un déluge de notes immodéré.
Donc la guitare va bien, très bien même ! Nous sommes à la fin de 1988 et le marché de la guitare semble tellement porteur que de nouveaux magazines vont apparaître. Mais pas encore Guitar Part. Patience, il reste encore une marche à monter avant de commencer à proprement parler, l’histoire secrète de GP…
JJ RÉBILLARD

Rédigé le  23 juillet 2012 21:36 dans GUITAR PART STORY  -  Lien permanent

Commentaires

bonjour,je recherche des anciens numeros de guitare part ,guitare oké,guitare collecteur,qui contiendrait stairway to heaven.j'ai posséde ce magazine,il y a quelques années,mais il a disparut comme beaucoup d'autres.j'ai appris la guitare en jouant les morceaux issus de ces magazines,et ils etaient tellement bien fait que c'est une exellente école. merci de votre reponse,cordialement.
Publié par : freval - 18 mars 2013 7:12
Qui pourrait me donner des nouvelles d' "un certain Thierry Frebourg" ?
Francis Marmande, Le Monde, 9 mai 2013
Publié par : MARMANDE - 9 mai 2013 9:59
bonjour, j'étais là au tout début de Guitare avec Thierry. Je me demande si vous cherchez toujours des nouvelles.. ou si vous en avez eu....Je suppose que JJ Rébillard est le fils de François..
Publié par : Catherine Passevert Mazeaud - 3 mai 2016 5:24

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site