Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

UNE MÉTHODE DE FUNK POUR QUOI FAIRE ?


Quelques questions à JJ Rébillard à propos de la sortie prochaine de FUNK GUITAR.
 
- Pourquoi as-tu consacré une méthode à la guitare funk ?
 
Pour la période traitée dans le volume 1 de la méthode soit 1950-1975, certains courants de la musique afro-américaine (R&B, soul, funk) sont particulièrement importants sur le plan rythmique et d’une manière générale, le guitariste qui sait jouer funk peut tout jouer en matière de rythme. C’est le groove à l’état pur…Le funk est aussi un état d’esprit qui favorise la mixité en général. Ici, pas d’histoires de races et la mixité des groupes chez Stax, Fame Studio ou Motown le prouve largement. Les considérations genre « les noirs ont le sens du rythme et pas les blancs » ou « question harmonie, la musique occidentale est la musique dominante » n’existent pas et c’est bien mieux ainsi.
JJ Rébillard - Album SOUL WARRIORS

 
Ensuite, le funk a toujours été l’une de mes spécialités, même si l’on ne m’a jamais tellement demandé de rubriques et autres analyses de styles dans GC et GP à ce sujet. En studio, j’étais connu pour être un aficionado de la cot cot dans les années 80 et cela m’a permis de faire de nombreuses séances. Et le R&B, la soul et le funk sont des constantes dans mon univers musical depuis mon plus jeune âge. J’ai été très influencé par la black music en général et j’ai d’ailleurs effectué récemment un retour aux sources avec mon groupe, les Soul Warriors dont l’album Dance sort à la rentrée 2014.
 
Par ailleurs, j’ai joué avec des musiciens funk américains et africains comme le saxophoniste californien Shannon Murray ou le bassiste camerounais Aladji Touré, des expériences qui m’ont beaucoup appris et que je souhaitais partager depuis longtemps dans une méthode. Enfin il n’y a pas beaucoup de méthodes sur le sujet. La plupart sont en anglais ou en allemand et ce sont à de rares exceptions des ouvrages assimilables à des songbooks. Et il n’y a pas à ma connaissance de méthodes qui apprennent à jouer et à analyser le style des 50 guitaristes cités dans Funk Guitar avec le meilleur du R&B, de la soul et du funk de la période 1950-1975.  
 
- Quels sujets traites-tu dans la méthode ?
 
On commence avec une story complète suivie d’une page consacré aux guitaristes du style afin de savoir notamment qui joue avec qui. Par exemple, qui joue avec les Coasters en 1956 ? Bonne question, certes, mais aussi une recherche qui a demandé un travail considérable. Cette introduction se termine avec une page sur le matériel utilisé en funk, guitares, amplis, effets. On continue avec le premier chapitre, « une méthode dans la méthode », avec lequel on apprend toutes les techniques essentielles qui vont ensuite faire l’objet de chapitres spécifiques. J’y expose évidemment la base du langage, soit la logique de l’alterné et la déduction du sens des coups de médiator ou le marquage des silences, exemples à l’appui.
 
Apprendre la guitare Funk

 Ce chapitre se termine par une première jam où l’on met en application ce que l’on vient d’apprendre. Le chapitre 2 est consacré à l’harmonie et à son évolution, des negro spirituals au funk en passant par le gospel, le R&B et la soul. 50 positions d’accords transposables et l’analyse de 20 grilles standards permettent ensuite une analyse de tous les exemples suivants. Le chapitre 3 est un gros morceau qui traite de tous les types de rythmiques que l’on trouve dans les styles étudiés en respectant la chronologie. Ainsi, vous saurez que la première rythmique funky date de 1956. De la même façon, dans le chapitre 4 (riffs et cot cot), vous découvrirez la première cot cot (1959). Ensuite, le chapitre 5 propose d’apprendre des ballades soul.
 
Le chapitre 6 sur l’utilisation et la gestion rythmique de la pédale wah wah propose d’apprendre des plans légendaires et de devenir un maitre de la wah wah. C’est l’un des plus difficiles de la méthode. Suivent un chapitre 7 consacré aux solos et un ultime chapitre 8 sur les arrangements pour deux ou trois guitares, l’occasion d’apprendre quelques rythmiques, cot cot et autres solos supplémentaires. Côté niveau, il faut avoir des bases pour aborder Funk Guitar, mais un à deux ans de guitare suffisent.
 
- La méthode est accompagnée de 2 CD, quel est leur contenu ?
 
Le premier CD comprend tous les exercices et les 50 play-backs de la méthode. A signaler qu’une vraie section rythmique basse-batterie (Gilles Malapert – Renaud Lemaitre) a magistralement reproduit les groove. J’ai fait les guitares, bien sûr, mais aussi les claviers et autres programmations (piano, orgue, section de cuivres, sections de cordes et autres synthés). Encore un travail énorme avec ces styles, pour tout dire, il n’y a que 6 extraits sans claviers ou section de cuivres.
Le deuxième CD comprend 5 titres et leurs 5 play-backs des Soul Warriors et c’est une première car les titres sont chantés par trois grandes chanteuses de soul et de gospel : Claudia Hoff, Sophia Nelson et Jean Carpenter (directrice du chœur US Gospel pour 100 Voix). Ceci permet d’être vraiment en situation dans les styles étudiés et d’accompagner trois voix qui ont chanté avec les plus grands.
Je pense qu’il y vraiment du plaisir à prendre avec Funk Guitar et je peux vous dire que j’y ai mis le meilleur de moi-même tout en vivant une belle expérience musicale.






Découvrez ma méthode pour apprendre la guitare funk et ma sélection de méthode guitare.
Rédigé le  23 avril 2014 19:25 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent

Commentaires

Bravo pour la démarche et la volonté de partager cette passion de la bonne musique avec tous les passionnés que nous sommes.
Vive la musique. Merci pour l'enseignement et la pédagogie. J'attends mon exemplaire avec patience. Jean-Claude.
Publié par : Métrégiste - 7 mai 2014 5:07

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site