Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

STORY ET ANALYSE DE STYLE : PINK FLOYD (PART 6)


ANALYSE DES TITRES EN VERSION INTEGRALE

• MONEY

Un titre prestigieux de Pink Floyd : et certainement un de leurs plus grands tubes pour entrer dans le vif du sujet. Money obéit au schéma des grandes pièces à multiples tiroirs (Echoes, Shine On Your Crazy Diamond) et est particulièrement intéressant au plan rythmique.

Tout le monde connait bien sa pulsion principale basée sur un riff de basse shuffle en 7/4 et ses décrochements en 4/4 au moment des différents solos et du final.

Utilisez un son de type overdrive sur les parties rythmiques et de type distorsion sur les solos. Ajoutez une réverbe en quantité moyenne et prévoyez un delay à 441ms, que vous enclencherez le moment venu.

Un riff légendaire en 7/4 : on commence avec le doublage du riff de basse. Il s’agit de mémoriser mélodiquement le plan et le fameux 7/4 passera comme une lettre à la poste. Vous devez exercer un muting en laissant toutefois légèrement résonner les notes jouées sur les cordes de Sol et Ré.


Les harmoniques naturelles de la partition correspondent au muting naturel effectué par la main gauche. Dans les faits, il s’agit d’une simple dead note dont l’harmonique résonne légèrement. Réduisez votre volume sur ces 4 premières mesures afin d’obtenir un son crunch.

Dès la mesure 5, la guitare 2 entre en lice. Elle joue un motif qui est complété par le clavier et répond à celui-ci sur les deuxième et quatrième temps, le clavier répondant à son tour sur le septième temps.

Les secrets du groove : l’un des secrets du groove de Money est certainement cette alchimie rythmique en 7/4 obtenue grâce au bon vieux système question-réponse du blues. Notez la guitare 3 qui joue avec un trémolo particulièrement bien vu et est responsable de l’ambiance mystérieuse.

Cette guitare joue sur le premier temps mais vient se positionner régulièrement sur le septième temps dans les couplets. Au refrain, on passe en 4/4 puis en 6/4 avant de revenir sur la mesure 7/4.

Relachez le muting pour exécuter cette partie. Il n’y rien de nouveau à signaler jusqu’au premier solo qui démarre après un crescendo en triolets. Enclenchez le delay car vous allez en avoir besoin...

Solo 1 : En fait, ce solo est doublé sur l’original (une spécialité de David Gilmour) et il est très mélodique. Pour être à l’aise essayez d’abord de le chanter avec l’original. Au niveau de l’interprétation, soignez la justesse des bends qui doivent être très précis.

Les attaques de la main droite seront puissantes et régulières. Techniquement, ce solo n’est pas très difficile. Par contre, vous devez avoir le bon groove car c’est vous qui êtes le leader, même si la batterie complète votre rôle.

Côté mélodique, on joue exclusivement sur la gamme pentatonique mineure, en ajoutant la 6te M à l’aide d’un bend dans la deuxième partie. Sur le slow bend de conclusion, vous devez couper le delay et le contraste est ainsi évident sur le solo 2.

Solos 2 et 3 : Très bluesy, ce solo est toujours construit à partir de la pentatonique mineure. Soignez les stops main gauche qui permettent d’obtenir un son tranchant lorsque les notes sont suivies de silences.

Pour le solo 3, reprenez votre delay. On retrouve encore exlusivement la pentatonique mineure et on constate que l’on peut faire des merveilles avec cette gamme. Ce solo est plus difficile que les précédents et les bends à la case 22 vont vous faire souffrir, d’autant qu’ils doivent être parfaitement justes.

Le coup de grâce intervient lorsque l’on joue le bend de 2 tons à la case 22, sur la corde de Si. Amusez-vous bien...On revient enfin au couplet et on enchaine sur le final. Commencez avec la guitare 2 et prenez le lead à partir de la mesure 14. Celui-ci est tout en finesse et c’est encore du grand art selon David Gilmour.

JJ RÉBILLARD

Rédigé le  14 déc. 2015 16:35 dans PINK FLOYD  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site