Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

STORY ET ANALYSE DE STYLE : PINK FLOYD (PART 4)


REVUE DE DETAILS

Commençons avec les rythmiques. On peut définir quelques grandes tendances que l’on retrouvera dans l’analyse des titres en version intégrale.

On note d’abord les rythmiques en tenues, positionnées sur les temps forts comme sur les temps faibles.

Les riffs et les rythmiques funky à base de doubles croches ponctuées de dead notes sont très fréquents. Dans les plans les plus durs, on n’est pas loin du hard funk.

On trouve également pas mal de riffs et et rythmiques rock classiques en croches, ou à base de mélange croches-doubles croches.

Les riffs et rythmiques caractéristiques du slow blues font encore partie de l’univers Gilmour, comme les séquences arpègées et autres ballades acoustiques en finger ou en flat picking.

Dans l’ensemble, notre ami utilise souvent les renversements d’accords à partir desquels il construit des motifs rythmiques et mélodiques.

SOLOS


Pour les leads, on peut définir huit grandes tendances. La première correspond aux chorus construits sur la gamme pentatonique mineure.

 La seconde comprend les les lignes mélodiques basés sur l’utilisation de la pentatonique mineure à laquelle David Gilmour ajoute la 2de M ou la 6te m (technique des croisements). Notons que ces deux notes sont souvent obtenues par bends.

La troisième catégorie est celle des solos crées à partir de la gamme de blues au Ier stade (pentatonique m + blue note I).

On trouve également des chorus basés sur l’utilisation de la gamme mineure harmonique ou encore des lignes mélodiques construits à partir de la gamme pentatonique majeure.

On terminera cette liste avec les solos construits à partir de la gamme majeure en rappelant que David Gilmour est un adepte des lignes mélodiques fonctionnant sur le principe des guitares harmonisées.

En général David Gilmour se sert de tous les effets guitaristiques (hammer on, pull off, slide, vibrato main gauche... ).

Néanmoins on note une prédilection pour les bends de tous types et l’on peut dire que le guitar heroe est « champion es-bends » toutes catégories.

Son vibrato main gauche est redoutable et il utilise fréquemment les doubles stops et les stops main gauche (l’héritage blues).

Les hammers, les pull off et surtout les slides sont presque toujours employés pour servir l’expression, plus rarement la vélocité et il présente un goût plutôt marqué pour le raking et les dead notes.


CRÉATEUR D’EFFETS SONORES


Enfin, David Gilmour a une approche assez spécifique des gammes de sept notes, notamment la gamme mineure.

En fait, il semble jouer en permanence sur la gamme pentatonique mineure et obtient la gamme mineure par des bends savamment calculés.

C’est une autre grande caractéristique de son jeu. Notons également qu’il utilise toutes les positions de la pentatonique mineure, ce qui est assez peu fréquent.

Il se sert toutefois plus souvent de la position courante et passe souvent d’une octave à l’autre afin de créer un système question-réponse (toujours le blues).

On terminera cette liste en rappelant sa science du contrepoint et surtout un jeu unique au bottleneck. N’ayant jamais pu s’habituer à l’utilisation de ce dernier sur une guitare normale, il se sert d’une lap-steel guitar.

En conclusion David Gilmour a une approche unique de la guitare et il a été un grand créateur sur le plan des effets sonores.

Fervent utilisateur de la strato, il fut l’un des premiers guitaristes à exploiter les combinaisons de deux micros, sa position favorite correspondant à l’utilisation du micro manche et du micro milieu.

Sa puissance mélodique est certainement l’un de ses meilleurs atouts et son message est le suivant : la guitare ne doit pas servir de prétexte à une débauche de notes sans saveur et sans âme.

Ce qui compte avant tout c’est la mélodie et l’expression. Avis aux amateurs !

JJ RÉBILLARD
Rédigé le  30 nov. 2015 18:48 dans PINK FLOYD  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site