Blog JJ Rébillard
  Retour aux billets

STORY ET ANALYSE DE STYLE : BOB MARLEY (PART 7)



ANALYSE DES TITRES EN VERSION INTÉGRALE

• COULD YOU BE LOVED

Guitare rythmique au programme : voici à présent un titre exclusivement rythmique. Utilisez de préférence une guitare équipée de micros double bobinage, surtout sur la cocotte qui demande un gros son. N’hésitez pas à programmer deux types d’égalisation sur votre multi-effet.

Sur la guitare 1, ajoutez des basses et des médiums en mettant un peu de gain sur le canal saturé de l’ampli pour être limite du crunch. La guitare 2 sera jouée en son parfaitement clean avec une égalisation pratiquement droite. Dans les deux cas, ajoutez un peu de réverbe. 

Des cocottes groovy en doubles croches : si vous aimez les cocottes et les rythmiques vous allez être servis. La cocotte est l’exemple même du plan groovy en doubles croches avec d’innombrables variantes. Un cours complet sur le sujet...Notez que cette partie est la base rythmique du titre et de sa pulsion.

Le muting est permanent et vous avez intérêt à être résistant car les doubles croches mutées à 104 sont quelque peu usantes, surtout lorsque cela dure près de 4 minutes !! Mais c’est certainement le premier intérêt de ce morceau au plan technique. Vous remarquerez que cette cocotte suit toute la structure harmonique en jouant sur la fondamentale de chaque accord et en ajoutant quelques liaisons mélodiques. 

Logique de l’alterné : au niveau du rythme, on a l’équivalent d’un traité sur la logique de l’alterné en double croches. Les silences permettent également de créer des mélanges ou combinaisons supplémentaires. Faites attention aux sens de coups de médiator.

Les silences sont facilités par le muting mais sont également marqués par la main gauche. La guitare 2 est tout aussi intéressante. Côté rythmique, on ne bouge pas, ce qui constitue en fait un challenge à relever. Soyez très précis et votre poignet devra être bien souple.

Au niveau des accords, on a un superbe exemple de l’utilisation des renversements d’accords pour éviter les mouvements intempestifs et se concentrer sur le groove. Encore un cours complet... On note les positions sur les trois cordes aiguës, typiques du reggae funky. 

 
IS THIS LOVE

Un arrangement conçu pour 3 guitares : on retrouve un Julian Marvin toujours aussi inspiré dans ce titre extrait de l’album Kaya. L’arrangement est conçu pour trois guitares.

Prenez une guitare équipée de micros double bobinage, un son clean en ajoutant pas mal de réverbe. N’hésitez pas à gonfler le son en utilisant un léger compresseur qui apportera un peu de sustain en cas de besoin. 

Un riff légendaire : on commence avec un riff légendaire, joué par les guitares 1 et 2. L’harmonie est soulignée de la même façon que dans le morceau précédent. La mise en place est toujours basée sur le système question-réponse. On emploie Fa# pentatonique m en ajoutant tantôt la sixte mineure (mesure 4), tantôt la seconde majeure (mesure 8).

Une harmonisation est effectuée sur cette mesure 8. On remarque également un arpège de RéM7 (mesure 3). Pendant le couplet, la situation évolue peu, malgré quelques variantes. 

Leads et contrechants : c’est juste avant le refrain que les chemins des guitares 1 et 2 se séparent. La guitare 1 joue des leads basé sur un nouveau système question-réponse guitare-chant. La guitare 2 exécute une partie en forme de contrechant par rapport à la voix. Très habile...

De plus, une guitare 3 apparait. Elle joue la formule classique à contretemps mais marque ici l’afterbeat puisque l’on est en shuffle. Comme d’habitude soyez net et précis. On joue toujours sur les mêmes gammes ou arpèges que précédemment, les effets de jeu étant encore une fois ceux du blues.

La descente de la fin du pont est un magnifique plan qui inclut un chromatisme du meilleur effet. Je vous recommande tout particulièrement de le travailler et de le mémoriser. La suite est basée sur une répétition des parties précédentes avec de multiples variantes. 
  
JJ RÉBILLARD


Rédigé le  27 avril 2015 19:16  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site