Blog JJ Rébillard

ACTUALITÉS

DÉBUTANT GUITARE ACOUSTIQUE : NOUVELLE EDITION 2017


Le temps passe si vite…En juillet 2001, paraissait la méthode Débutant Guitare Acoustique qui proposait une approche originale pour apprendre la guitare seul.

En effet, alors que la plupart des méthodes initiaient les apprentis guitaristes avec les accords, il me semblait personnellement beaucoup plus logique d’apprendre en commençant par les mélodies et le jeu note à note.

UNE APPROCHE ORIGINALE

Une note après l’autre, sur une seule corde, puis sur plusieurs cordes, pour délier les doigts de sa main gauche et apprendre les rudiments en main droite, tel était l’objectif premier !

C’était naturellement bien plus simple que d’utiliser plusieurs doigts de la main gauche en enchainant des positions d’accords, même les plus simples, et en battant tout ou partie des cordes avec la main droite.

A partir de cette réflexion et après un premier chapitre consacré aux mélodies, on pouvait apprendre les accords et autres accompagnements en augmentant progressivement les difficultés.

Puis après un chapitre consacré aux arpèges en finger picking et en flat picking, on passait à l’improvisation et à la création de mélodies plus personnelles. Un must pour tout musicien, même débutant !!

 La nouvelle édition 2017 version CD + DVD

UNE MÉTHODE LUDIQUE                                                                                                              L'édition 2001 avec CD

Mais une méthode ludique devait encore permettre de jouer rapidement des morceaux connus pour utiliser les techniques apprises et surtout pour se faire plaisir.

Jouer les standards de la chanson, du folk, du classique, de la pop, du blues, du rock, du reggae, du hip hop, ou de la bossa nova tout au long de la méthode, était ainsi l’un des fondements de ma pédagogie.

Un cahier d’exercices complémentaires complétait la méthode, classé chapitre par chapitre comme précédemment.

Le bon moyen de se constituer un bon répertoire et de profiter des play-backs pour jouer avec un groupe.

Enfin, après avoir travaillé les mélodies de la méthode, on pouvait attaquer celles du cahier d’exercices sans avoir forcément étudié les autres chapitres et ainsi de suite...

De cette façon, une liberté totale et aucune prise de risque à condition de respecter l'ordre des chapitres.

En effet, il n'a jamais été conseillé d'apprendre à improviser sans savoir ce qu'est un accord.


UN DVD COMPLÉMENTAIRE


Et la méthode eut un franc succès, bien au-delà de mes espérances. 15 ans plus tard, mon best seller s’était diffusé à plus de 200000 exemplaires, ce qui est assez considérable pour une méthode de guitare.

Et de penser : si les disques pouvaient se vendre autant, ça serait fabuleux, mais ceci est une autre histoire. La musique se vend de moins en moins mais les méthodes avec CD résistent encore !

En 2010, j’ai ajouté un DVD à la version initiale. Avec plus de 3 heures d’images, j’ai pu décomposer dans les moindres détails les plans de la méthode, en dévoilant toutes mes astuces techniques. J'ai également invité quelques auteurs et amis qui travaillent avec moi.

Notamment Didier Reboul, Technicien conseil qui vous révèle toutes sortes de trucs et astuces pour bien choisir son instrument, l'accorder ou changer les cordes.

Mais aussi Daniel Givone (Initiation au jazz Manouche). Thomas Hammje (Folk et finger picking). Christian Séguret (Country et flat picking). François Shanka Maigret (Rock acoustique et son légendaire humour). Ils ont encore enrichi le contenu de la méthode.
       L'édition 2010 avec CD + DVD

2017 : LA NOUVELLE ÉDITION

En 2017, il était temps de penser à une nouvelle édition de la méthode. Celle-ci ayant fait ses preuves, je n’ai pas jugé qu’il fallait revoir les choses en termes de pédagogie.

De même pour le répertoire, même s’il fallait le compléter. Par contre, revisiter la couverture, la mise en page intérieure en la rendant encore plus claire sur 72 pages et généraliser la couleur m’ont semblé indispensables.

En 2001, 16 pages en couleurs, en 2017, 72 pages en couleurs sur un papier couché mat très classe et insensible aux nombreuses tournes et autres manipulations.

Le répertoire devant être complété, j’ai ajouté un bonus : un PDF avec 48 pages de partitions, accompagné des mp3 que vous trouverez sur ce site en accès réservé.

Au total, la méthode comprend à présent près de 120 exercices et plans dans tous les styles et j'en ai justement ajouté deux dans le bonus PDF : world music et soul.

DES TUBES IMPARABLES ET INTEMPORELS

De quoi se constituer un solide répertoire de tubes imparables et intemporels. 72 pages en couleurs, un CD de 75 minutes et un DVD de 3 heures sur lequel figure également un PDF avec les plans de mes amis participants : c'est déjà pas mal !

Et avec le complément PDF 48 pages + mp3 que je propose sur le site, la méthode Débutant Guitare Acoustique a encore de beaux jours devant elle !                                                                                                                                   La nouvelle édition 2017 version CD

Evidemment, la situation a changé drastiquement avec le net et le haut débit depuis 2001 et toutes les vidéos pédagogiques sur You Tube et autres partitions gratuites.

Mais au bout du compte, tout n’est pas si simple car à moins d’être surdoué, un débutant aura très rarement les moyens et les connaissances nécessaires pour créer tout seul son parcours pédagogique.

Rien ne remplace une bonne méthode qui permet d’apprendre de façon autonome et de connaître les bases indispensables. Ensuite, personne ne vous empêchera d’aller fouiner sur le net et d’apprendre beaucoup avec tout ce que vous pourrez consulter.

Mais vous serez capable de faire le tri dans cette jungle infernale ou tout n’est pas forcément bon à prendre…
    La première guitare de JJ, une Eko 1968


NOUVELLE ÉDITION 2017 DISPONIBLE SUR CE SITE DÈS LE 30 JUIN ET AVANT LA RENTRÉE DANS LES POINTS DE VENTE


JJ RÉBILLARD
Rédigé le  22 juin 2017 13:22 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

IMPROVISATION AVEC LES GAMMES PENTATONIQUES


Vous avez été nombreux à me demander les parts de la vidéo « Improvisation avec les gammes pentatoniques » sur ma chaine Youtube. Vous m’avez aussi aidé à franchir le cap des 140000 vues le 20 décembre 2016, donc, chose promise, chose due, voici ces parts et quelques petites explications complémentaires.

https://www.youtube.com/watch?v=ZSdnHNadDBY



JJ’S PARTS STORY


Les parts que vous allez découvrir sont des parts vintage. J’en profite en effet pour vous montrer sous quel format les parts de mes méthodes, de GP ou de GC arrivaient et arrivent toujours chez le graveur (uniquement celles de mes méthodes à présent).

N’ayant jamais eu l’envie de me mettre à la gravure sur des logiciels ultra performants mais complexes comme Score PC, j’ai préféré laisser le soin de la gravure à des graveurs pros. C’est donc sous ce format qu’arrivèrent chez notre graveur de l’époque les parts du Hors Série Hendrix, N°0 de GC en juillet 1994.

Pour ceux qui se souviennent de ce mag ou l’ont encore, la gravure de l’époque était encore assez basique mais très lisible.

Je me souviens de la machine du graveur Edouard Marcinik qui ressemblait davantage d’après mes souvenirs, à une machine à tricoter et n’était pas facile d’emploi, notamment pour effectuer des corrections.

Inutile de dire qu’il fallait absolument éviter les erreurs pour le transcripteur et relire plutôt cinq fois qu’une, sous peine de repartir avec ses manuscrits en dévalant les escaliers…Donc, pas question d’oublier le moindre quart de soupir ou la moindre triple croche !

Mais vous connaissez mon sérieux légendaire (sourires) et je n’eus pas trop de souci avec ce cher Edouard. Pour la petite histoire, mes parts ne furent pourtant pas toujours au format que vous avez découvert dans le HS Hendrix.

Et pour ceux qui ont eu en main mes antiques méthodes Joue de la Guitare Sans Solfège (1988-1994) ou mes dossiers hors-série (1990-1994), je n’indiquais pas le solfège mais la mise en page le laissait deviner (enfin, pour les initiés). N’empêche que des milliers de guitaristes ont utilisé ces antiques TAB et l’audio permettait de s’en sortir facilement. Ce n’était pas forcément l’avis de tout le monde…

En effet, lorsque je présentais le fameux dossier hors-série Hendrix qui allait devenir le GC N°0, Thierry Frébourg me dit : « c’est parfait mais on oublie tes TAB telles qu’elles sont et tu vas au moins indiquer le rythme sous les partitions.

Je pensais y passer 5 jours et il me fallut 4 semaines, notamment à cause d’un certain 12/8, Red House. Et comme je l’ai dit précédemment, mieux valait ne pas faire d’erreurs avec l’ami Edouard.

Après cette expérience, et sans jeu de mots j'ai été initié et j’ai su écrire le blues et en général les 12/8, même si certains tempos (38 pour Tin Pan Ammey de Stevie Ray) et des notes jouées « before ou behind the beat » m’ont parfois posé de gros problèmes.

Pour être franc, dans les GC, à partir du GC N°1 Metallica, on utilisait souvent des parts US, généralement issues de mags sérieux, que je vérifiais et corrigeais parfois pour cause d’inexactitude ou parce qu’il manquait des parties (Layla sur le GC N°2 avec les 6 guitares de l’intro).

Il arrivait aussi (Prince, Ben Harper…) qu’il n’y ait aucune part disponible, dans ce cas je relevais tout moi-même. Ce fut bien sûr également le cas dans la plupart de mes méthodes. Comme ça, vous savez tout et en tous cas, voici exactement le format des TAB que j’ai toujours confiées aux graveurs.


IMPROVISATION AVEC LES GAMMES PENTATONIQUES

Pour faire une bonne impro, il me semble obligatoire de connaitre les harmonies sur lesquelles on va s'exprimer. J'ai toujours fait cela, par exemple lorsque j'ai appris la guitare il y a bien longtemps en reproduisant les solos de mes guitar heroes note à note (enfin au début, c'était de l'approchant).

Quel que soit le solo ou le morceau je connaissais toujours sa grille harmonique et savais jouer la rythmique. En fait, on peut se contenter si l'on connait la tonalité du morceau (indispensable) de la pentatonique mineure ou majeure de la tonalité suivant le mode du morceau. On peut aussi jouer avec la relativité.

Mais l'impro sera alors du type "survol de la tonalité" et on ne pourra pas utiliser les techniques de ciblage comme l'utilisation de la pentatonique partant de la fondamentale de chaque accord ou encore la notion de note caractéristique.

Même si on n'utilise pas systématiquement ces deux dernières techniques elles donnent du piment à une impro et surtout permettent lorsque l'on seul en lead de faire entendre les accords au travers d'un jeu exclusivement mélodique...Ensuite, il suffit de rester en mesure et en place dans ce dernier cas puisque personne ne joue la ryhmique !

Vous voulez toujours en savoir plus et avoir les parts de cette fameuse vidéo Improvisation avec les gammes pentatoniques ? Rendez-vous sur Musicschool, il suffit de suivre ce lien...         

http://www.jjrebillard.fr/PBCPPlayer.asp?ID=1821901

JJ RÉBILLARD
Rédigé le  26 déc. 2016 19:28 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

HOMMAGE A DAVID BOWIE



UN CRÉATEUR HORS NORMES

Le rock vient de perdre un de ses plus grands créateurs, unique et intemporel, qui aura toujours eu quelques bonnes longueurs d'avance sur son époque.

Jusqu'à son dernier souffle et avec son dernier album Black Star sorti deux jours avant sa disparition, David Bowie aura été un véritable prophète pour la rock music.

Space Oddity, Rebel Rebel, Jean Genie, Ziggy Stardust, Suffragette City, Station To Station, Heroes, Scary Monsters, Ashes To Ashes, China Girl, Let's Dance, ses tubes sont légion.

Pour ma part, la première partie de sa carrière aura bercé mon adolescence, j'ai appris la guitare sur ses disques et ceux de Jimi Hendrix, des Beatles, des Stones, de Led Zep et autres monstres sacrés.

Je ne veux pas faire ici une analyse détaillée de son style, d'autres vont s'en charger à ma place, mais en dehors de son génie comme compositeur, il convient de souligner la créativité des arrangements à la limite du rock symphonique, notamment en matière de guitare.

Et la guitare, David Bowie l'aimait plus que tout. Guitare rythmique (c'est lui qui assurait souvent ce poste), guitare lead, guitares harmonisées, riffs de killer mais dans un registre toujours mélodique.


DES GUITARISTES DE LÉGENDE


Car notre ami savait aussi s'entourer. Le number one de ses guitaristes restera Mick Ronson mais David Bowie a eu bien des guitaristes tout au long de sa carrière.

Earl Slick, Carlos Alomar, Robert Fripp, Adrian Belew, Nile Rodgers, Stevie Ray Vaughan, Peter Frampton, Reeves Gabrels, Lenny Kravitz, David Torn ont collaboré avec lui à différents moments de sa carrière.

Et même si l'on ne peut nier l'inventivité d'un Mick Ronson, force est de constater que David Bowie a toujours donné la direction musicale, même lorsque le grand Stevie Ray Vaughan est venu graver son blues sur l'album Let's Dance.

C'était du pur blues mais l'empreinte de Bowie était reconnaissable, Stevie Ray avait respecté l'esprit du maitre.

Car il y a bien un style guitaristique Bowie, les guitares de ses albums ont toujours cette marque de fabrique que je qualifierai de lyrique et qui a marqué les esprits. Lyrique mais toujours très rock !!


GUITAR COLLECTOR'S

Dernière chose, je regrette largement de ne pas avoir consacré de Guitar Collector's à David Bowie qui l'aurait tellement mérité au vu des guitares géniales que l'on retrouve tout au long de son oeuvre.

En fait l'occasion ne s'est jamais présentée, peut-être parce que David Bowie était avant tout un chanteur et un créateur de personnages et de courants musicaux même s'il était guitariste à la base.

Mais je me souviens de l'anniversaire d'une amie en 2008. On avait loué une grosse sono et j'avais joué comme souvent en overdub sur les morceaux tout au long de la soirée...avec notamment une séquence David Bowie reprenant ses plus grands tubes.

Je n'avais pas joué sur ces titres depuis plus de 25 ans mais je me souvenais à 100% de toutes les parties de guitare, riffs, rythmiques solos et j'ai vécu un grand moment de musique et de guitare ce soir-là. RIP Ziggy

JJ RÉBILLARD
Rédigé le  11 jan. 2016 11:58 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

CONCERT D'AÏCHA REDOUANE AVEC L'ENSEMBLE AL-ADWÂR A PARIS


HABIB YAMMINE, AÏCHA REDOUANE ET L'ENSEMBLE AL-ADWAR EN CONCERT A PARIS

Vendredi 27 novembre 2015 à La Chapelle Notre Dame des Anges - 102bis rue de Vaugirard - 75006 PARIS

Habib Yammine est percussionniste, ethnomusicologue, compositeur et pédagogue franco- libanais, auteur d’une thèse de doctorat sur la musique yéménite et d’articles de référence sur la musique arabe. Maître des percussions riqq, daff et darbouka, il enseigne les rythmes arabes dans plusieurs institutions dont la Cité de la Musique de Paris. Il a une longue expérience d’enseignement universitaire, participe à des colloques et donne des conférences. En 1999, il a été le lauréat du programme Lavoisier du ministère français des Affaires étrangères.

En 1991, Habib Yammine fonde avec Aïcha Redouane l’ensemble Al-Adwâr sur le modèle de l’orchestre de musique savante orientale (takht sharqî) pour diffuser l’art du maqâm et revivifier l’école musicale de la Nahda (Renaissance culturelle arabe au proche-Orient, XIXe et XXe siècles). Al-Adwâr est aussi un laboratoire expérimental ouvert à la création et donnant naissance à de nouvelles compositions alliant tradition et modernité.

 Aïcha Redouane et Habib Yammine ont réalisé plusieurs albums depuis leur premier CD en 1993, « Égypte – Aïcha Redouane. Art vocal et instrumental du XIXe siècle » (Ocora Radio France). Ils signent plusieurs créations mettant en musique les grands poètes mystiques tels Râbia Al-Adawiyya, Ibn Arabî, Al-Hallâj, Ibn al-Fârid, Nâbulusî, Al-Boraî et d’autres.

Ils mènent un profond travail de transmission à travers stages, master class et conférences-concerts. Habib Yammine finalise aussi à l'heure actuelle une superbe méthode de daff qui doit paraitre aux Editions JJ Rébillard en juin 2016. Un outil de qualité pour tous les percussionnistes et aussi pour les batteurs.



DISCOGRAPHIE

- Machreq, « Dhikr du Bien-aimé», Aïcha Redouane et Habib Yammine, Ocora Radio France/ Harmonia Mundi, 2104. - «Maqâm d’Amour », Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Aïcha Redouane et Habib Yammine/Chant du Monde-Harmonia Mundi, 2011.
- « Thurayya-Pléiades », Habib Yammine, Rythmes arabes du Levant, Habib Yammine/Le Chant du Monde, 2008. - «Egypte», Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Art vocal et instrumental du Proche- Orient », Ocora Radio France/ Harmonia Mundi, 1993/2009.
- «Nahda du Proche-Orient», Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Aïcha Redouane et Habib Yammine/Chant du Monde-Harmonia Mundi, 2002. - «Arabesques vocales», Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Institut du Monde Arabe/Harmonia Mundi, 1996-2000.
Livre Chants arabes du Proche-Orient (Égypte, Irak, Liban, Syrie), Habib Yammine et Aïcha
Redouane, Cité de la musique Les Éditions, Paris, 2013.
   
Rédigé le  24 nov. 2015 12:56 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

HUMBLE HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015



Ce vendredi 13 novembre 2015 était à priori une journée comme les autres. Bien que le vendredi 13 soit symboliquement une journée où de bonnes ou de mauvaises choses puissent arriver selon l’interprétation de chacun, il semblait bien parti.

Match de foot emblématique France – Allemagne pour les amateurs de ballon, soirée cool au restau ou en terrasse avec des amis ou en famille avec des températures presque printanières et encore, pourquoi pas un concert des Eagles Of Death Metal au Bataclan.

C’était sans compter avec des assassins qui avaient décidé de régler leurs comptes avec l’humanité et des valeurs qu’ils méprisent, la seule valeur pour eux étant la haine. Les cibles ? Tout le monde, même si la génération 20-40 a été particulièrement touchée par les attentats.

Tout le monde, même si le Bataclan et la musique des Eagles Of Death Metal incarnent pour les terroristes la perversité et la débauche, le stade de France le stade des croisés. Tout le monde, même si les quartiers Est de Paris et ses nombreux lieux de festivités ainsi que ses petits restaus sympas représentent un univers honni par ces personnages dépourvus du moindre soupçon d’humanité.

Et les armes ont malheureusement parlé en semant sur leur passage une destruction totale, la mort, la souffrance, la détresse, le deuil. N’importe qui aurait pu y rester, à 10, 20, 30, 40, 50, 60 ans, il suffisait d’être là au mauvais endroit et au mauvais moment.

Pour ma part, je n’ai pas directement perdu de proches dans cette soirée cauchemardesque, mais je connais très bien le quartier au-dessus de république puisque c’est là que je mets en page mes books et c’est dans un des restaurants visés que je mange parfois. Vraiment, j’aurais pu y être aussi.

Malheureusement, dans mon entourage, des proches d’amis et connaissances y ont perdu des amis d’enfance, une femme, un mari, des enfants, restant souvent dans une longue attente avant d’apprendre la terrible nouvelle.

C’est à tous ces gens que je ne connaissais pas qui ont perdu la vie ou perdu un proche que je dédie ces modestes lignes. Il sera certainement temps de se poser rapidement les vraies questions sur l’origine de ce véritable cancer qui gangrène chaque jour le monde en rassemblant de plus en plus de partisans. Mais si cela urge, pour le moment, on est dans le silence, le respect et on doit éviter tout amalgame fatal qui donnerait raison aux criminels et nous ferait basculer dans l’enfer.

Nick, Thomas, Djamila, Quentin, Maxime, Ludovic, Elodie, Claire, Véronique, Lamia, Guillaume, Elif, Alban, Matthieu, Halima, Hodda, Marie, Hélène et les autres…On ne vous oubliera jamais. Chaque fois que nous remonterons sur scène, nous, musiciens, chanteurs, nos pensées iront vers vous et la force de nos musiques vous rendront un hommage éternel. RIP et mes sincères amitiés à tous ceux qui pleurent leurs disparus sans oublier les nombreux blessés et personnes traumatisées par ces ignobles attentats.

JJ RÉBILLARD


Rédigé le  17 nov. 2015 13:06 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite... 

WORKSHOP SUR LES MUSIQUES ARABES ACTUELLES


URGENT ET EXCEPTIONNEL !! LE WORKSHOP DE QAIS SAADI A L’INSTITUT DU MONDE ARABE

Un cursus plus qu’intéressant ouvert à l’Institut du Monde Arabe à Paris avec Qais Saadi, luthiste, compositeur, arrangeur et professeur de Oud partenaire des Editions JJ Rébillard. Une initiative originale destinée aux jeunes musiciens de 15 à 35 ans de toutes formations et cultures musicales. Début de la session : octobre 2014.


Comme l’explique Qais Saadi, « L’objectif du workshop est l’initiation aux musiques arabes actuelles à travers la pratique, l’écoute et l’analyse, en mettant particulièrement l’accent sur le jeu en groupe. L’une des spécificités de ces musiques est qu’elles intègrent des éléments et procédés musicaux issus d’autres traditions musicales (jazz, rock, musiques africaines, sud-américaines, balkaniques, indiennes, etc.) ».

Et le prix proposé pour ce cursus est incroyablement modique soit 75€ (frais d’inscription et 60 heures de cours inclus) !!
Avec des cours de qualité et d'une grand efficacité car ce cursus est le fruit de la collaboration entre l’IMA et Qais Saadi, ce qui lui permet d’être ouvert à tous les budgets. Les musiciens participants vont s’ouvrir à d’autres cultures, découvrir les modes traditionnels, les cycles et les formules rythmiques et autres formes musicales de la musique arabe. Le meilleur moyen d’enrichir son jeu et sa conception de la musique. Places limitées, donc avis aux amateurs.

JJ RÉBILLARD

Qais SAADI est le responsable du cursus à l'IMA


WORKSHOP SUR LES MUSIQUES ARABES ACTUELLES A L’INSTITUT DU MONDE ARABE
                       
PUBLIC
Jeunes musiciens de 15 à 35 ans pratiquant déjà tout type d’instrument.

DUREE
20 séances à fréquence hebdomadaire (hors vacances scolaires).

AGENDA PREVISIONNEL

A- Cours hebdomadaire, tous les samedis de 14h à 17h (une séance de 15h30 à 17h00 pour tout le groupe et une séance de 14h à 15h15 par groupe de 3 ou 4 élèves chaque semaine en roulement hebdomadaire) d’octobre 2014 à avril 2015, sauf en période de vacances scolaires.

B- Concert en fin de workshop afin de présenter le travail accompli.

JEUNES MUSICIENS RECHERCHES (Cette liste est indicative)

Hormis certains instruments nécessaires à la constitution d’une section rythmique (guitare ou piano, basse, etc.), le choix des autres instruments est fonction de la qualité des jeunes musiciens auditionnés.

•  1-2 guitariste(s) électrique(s)
• 1 bassiste électrique ou contrebassiste
• 1 pianiste ou 1 accordéoniste
• 2 vents ou cuivres (saxophone, clarinette, flûte, basson, hautbois, etc.)
• 2 cordes (violon, alto, violoncelle, etc.)
• 1-2 percussionnistes (ou 1 percussionniste +1 batteur)
• 1-2 instruments traditionnels divers (oud, nay, qanoun, kora, mandoline, robab afghan, bouzouki, kamânché, etc.)
• 1 chanteur/ chanteuse
=> 8 à 12 musiciens

A l’issue des auditions, on apportera une attention particulière à la constitution d’un groupe de musiciens :

- Cohérent, afin de disposer d’une section rythmique et d’une section mélodique.
- Homogène, afin que l’égalité des niveaux permette un travail satisfaisant.

DESCRIPTION

L’objectif du workshop est l’initiation aux musiques arabes actuelles à travers la pratique, l’écoute et l’analyse, en mettant particulièrement l’accent sur le jeu en groupe.

L’une des spécificités de ces musiques est qu’elles intègrent des éléments et procédés musicaux issus d’autres traditions musicales (jazz, rock, musiques africaines, sud-américaines, balkaniques, indiennes, etc.) La diversité des cultures musicales des participants est ainsi très vivement recherchée. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’enseigner un nouvel instrument aux élèves. Le but est de les initier aux musiques arabes actuelles à partir de leur instrument.

Le cœur du workshop réside dans le travail minutieux de morceaux traditionnels et modernes arrangés dans le style des musiques arabes actuelles (Ziad Rahbani, Tawfiq Farroukh, Marcel Khalifé, Dhafer Youssef, Orchestre National de Barbès, Karim Ziad, Gnawa Diffusion, Djmawi Africa, Index, etc.).
Ce travail présente l’avantage de cristalliser les notions et techniques étudiées, tout en fixant des objectifs individuels et collectifs clairement identifiés.

Tout au long du workshop, les aspects principaux des musiques arabes traditionnelles et modernes sont abordés. A savoir, les cycles et formules rythmiques, les modes traditionnels, les techniques d’ornementation, les formes musicales issues des différents répertoires, les principes d’arrangement actuels, l’exploitation des instruments traditionnels et de leur timbrage.
 
Chaque séance comprend également des séquences d’écoutes commentées, ainsi que des analyses et exercices à partir de plusieurs supports (partitions, enregistrements audio et vidéo).

La méthode d’enseignement suivie est celle d’une pédagogie différenciée où chaque instrumentiste ou groupe d’instrumentistes, selon la nature de son instrument, et partant de sa fonction dans le groupe, a un plan de travail individualisé, lequel est mis en pratique dans un travail d’ensemble.

PRIX

75€ (frais d’inscription et 60 heures de cours inclus)


CONTACT

Qaïs Saadi
qaissaadi@yahoo.fr
07 60 40  08 12
http://www.jjrebillard.fr/PBCPPlayer.asp?ID=1460808

Inscriptions en ligne :
http://www.imarabe.org/webform/contact-atelier-musical


Rédigé le  13 sep. 2014 19:35 dans ACTUALITÉS  -  Lien permanent
0 Commentaires Lire la suite...